Aller au contenu

Marie Greuète

Cha vient éd Wikipedia
.

Marie Greuète ch'est ène chorchèle o ène vouivre qui vit dins chés intailles, chés étangs, chés mérais, chés caférnaus, chés pures ( puches ) et chés mouères ( flaques ).

Marie Grouette saque chés éfants, au fond éd l’iau, aveuc sin groët, qu’al a toudis dins s’main. Al a un long nez crochu et des dints d’ bidet.

Ch'est ène léginde pour foaire peur à chés éfants qui veulette s'approcher éd l'iau des mouères. Marie Greuète ch'est conme un creuquemitaine obin des leumerettes ( feus fus maléfikes ).

Chés pérints i disoaitte à chés éfants : « N’ va pon à l’ rivière. Marie-Grauette a t’attraperot pou t’ tirer au fond. »


Variantes[éditer | modifier ech wikicode]

♦ Marie Greuète ♦ Marie-Grauette ♦ Marie-Grauhète ♦ Marie-Groette ♦ Marie-Groëtte ♦ ...
♦ Marie-Grises-Pattes (dins l' région éd Oye-Plage ( Pas-d'Calés ) et pi éd de Loon-Plage ( Nord ) ).


Al a des méchants zius et pis des fort longs doets,
Al tient toudis din s' main el manche ed sin grauet,
A n'arête pont d' miler, à travers ses leunettes,
Et n' pinse qu'à prenne ches p'tits éfants, Marie Grauette...
[...] ( éstrait d'un poéme à François Froment, des Rosati d'Artoés )

éstrait d' Marie-Grauhète i-est coquette[éditer | modifier ech wikicode]

  • Marie-Grauhète i-est coquette , Daniel Barbez , avu CD , illustratieons pèr Bruno Murer , Quand la mégère du marais veut perdre sa verrue… , Illustrations de Bruno Murer, Vaulx, amon l’auteu, (2006)
– Marie-Grauhète, si te laiches Mauméo tranquile, j’te vas deonner l’ercette pou ti ersaquer l’porgnéon qu’t’as su l’débout de t’nez.
Pasque Marie-Grauhète i-a in porgnéon in plein mitan de s’visache. In greos-grand-cras-laid porgnéon couleur vert-dé-gris avec des poils au-dzeur. In porgnéon qu’i sint mauvais quansqu’el temps i va canger. In porgnéon qu’i paraît minme qu’i finque alfeos quant i pleut dzeur !
– Ainsin, te s’ras aussi belle qu’ène prinç’resse, qu’i-a rajouté Maria.
– Mi, aussi belle qu’ène prinç’resse ? qu’i-a d’mandé Marie-Grauhète. Cha n’est jamais possipe !

dousqu' al est ?[éditer | modifier ech wikicode]

Al est dins chés intailles, chés étangs, chés mérais, chés caférnaus, chés pures ( puches ) , chés mouères ( flaques ) , chés flatchettes, chés treus sans fonds, chés boullans , chés marécaches , ...

dins ch' Pas-d'Calés:

Marie Grauette est connue dins l' région d' Béthune, Linse, Saint-Po-su-Térnoèse

  • à Burbure , al est dins ène fontainne
  • à Auchy-Bos, al est dins un puche
  • à Monchy-Breton, chaque 31 d' octobe, chés gins i vont à l' értrache dé Marie-Grauette dins ch' villache.
dins ch' Nord:
  • à Aubers (Weppes), al est dins chés étangs

gröé - grauet[éditer | modifier ech wikicode]

  • ch' gröé o ch' grauet , ch'est un euti à quate o chonq dints acérèes pi pointues uzé dins chés gardins o pour értirer ch' fyin des étabes deul cinse , feumer chés lapin.yes, déboucher chés rius pi chés riéowes, saquer ch' fyin d' chés bénièowes , éparder èch' fyin dins chés pièches ,...

El blanque jumint , ech goblin et ch'blank gvo o ech blanc qu'vau [éditer | modifier ech wikicode]

Chés gvos légindaires sont des animaux fabuleux et diaboliques d' couleur blanke du folklore éd l'Artoés, du Térnoés et pi du Boulonnés.

  • El blanque jumint v'noait pindint chés nuits d’ novièle Leune pour tromper chés éfants et chés honmes. Ale les faisoait monter édseur sin dos qui pouvoait s'allonger pour accueillir dusqu'à sièt gvaliers. Ale les entraînoait insuite dins l'iau. Chole animal est mincionné dins ech Boulonnés et pi à Samé.
  • Ech goblin et ech blanc gvo d' Saint-Po-su-Térnoèse, portoait un collier à clokettes pour attirer ses victimes.
  • Ch'blanc qu'vo éd Umini, o coère l'animal d' Audricourt, étoaiette un gvo blanc o un âne gris qui importoait vint éfants pour les noyer.

Chés gvos d' léginde i servoaiette à foaire peur à chés éfants qui n'étoaiette pon sages: Gare à ti, v'lo ch'goblin

vir: Gadins d’léginde dech Pas-d’Caleus

dins chés eutes poèyis[éditer | modifier ech wikicode]

folklore djérmanike
  • Chés nixes du folklore djérmanike (ch'est des esprits aquatiques qui attirette chés gins dins l’iau.)
folklore scandinave
  • Ech bäckahästen o bækhesten (cha vut dire « gvo des rus ») ch'est un gvo du folklore scandinave. Chti qui monte édseur sin dos n' peut pus deschinde et pi ch' gvo i saute dins l' iau et ech gvalier i s' noie.
  • Chés näcken, nøkken, strömkarlen, grim o fossegrim sont des esprits des iaus masculins qui juette eune musike inchanteresse pour attirer chés innocints dins chés iaus.
folklore britannike
  • Ech knucker inglés est souvent décrit conme un wyrm o dragon, et pi ech bäckahästen qu' est un gvo.
folklore provinçal
  • Èl Tarasque est un dragon à sis pattes courtes du folklore provinçal qui vit dins chés marécaches pré d' Tarascon
folklore d' Amazonie
  • Chés Yacurunas sont des esprits séducteurs qui attirette chés humains dins l’iau.

Notes[éditer | modifier ech wikicode]

  • Marie-Grauette et le Nekker de Bergues , Jacques Messiant (teskes) , Laurent Libessart (dessins), Broché – 2e éd. 1 ed novimbe 2011 (édition enrichie, avec une histoire inédite). 56 paches,
prumière édicion deul binde à dessin = « L’apprentie » des aventures de la Marie-Groëtte, éditèe in 1994
  • Marie-Grauhète i-est coquette , Daniel Barbez , avu CD , illustratieons pèr Bruno Murer , Quand la mégère du marais veut perdre sa verrue… , Illustrations de Bruno Murer , Vaulx, amon l’auteu, (2006)
  • Marie Grouette, Yves Poupe, Dessins pèr Jack ROBERT , L'Indépendant, 19 ed marche 1983.

Loyens[éditer | modifier ech wikicode]