Matringhin

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
50° 32′ 44″ N 2° 09′ 57″ E / 50.5455555556, 2.16583333333
Matringhin
L' plache Matringhin aveuc la Lys
L' plache Matringhin aveuc la Lys
Armoiries
Poéyis drapeau de la France      Franche
Région Heuts-d'Franche
Départémint Pas-d'Calés
Arondichemint Montreu
Canton Fruche
Code insee 62562
Code postal 62310
Maire
 
Claudie Carpentier
2014-2020
Intarconmeunalité Conmeunité d’conmeunes
du Canton d' Fruche pi invirons
Jografie
Coordonnées
jografikes
50° 32′ 44″ N 2° 09′ 57″ E / 50.5455555556, 2.1658333333350° 32′ 44″ Nord
       2° 09′ 57″ Est
/ 50.5455555556, 2.16583333333
  
Altitudes minimale : 75
maximale : 186
mouéyène :
Supérfichie 4.47 km² ( ha)
Démografie
Gintilé Matringhémoés , Matringhémoèse(s)
Carte de localisation de Matringhin

Matringhin (in frinsé: Matringhem) ch'est ène conmeune picarte, plachée dins ch' départémint dech Pas-d'Caleus pi dins l' région Heuts-d'Franche.

Jografie[éditer | modifier ech wikicode]

la Lys passe à Matringhin.

plache aveuc la Lys

Aménistrachon[éditer | modifier ech wikicode]

Lisse d’chés maires
innées Idintité Étitchète Qualitè
join 1995 2014 [1] Robert Obin    
avri 2014   Claudie Carpentier   artraitèe


Matringhin din sin canton
et pi
din l'arrondichemint d'Montreu-su-Mér.


Nombe ed gins[éditer | modifier ech wikicode]

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
330 323 312 359 374 343 357 343 325
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
314 329 324 318 323 299 287 298 293
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
292 309 318 262 258 266 283 244 259
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2009 2016
223 210 206 204 192 174 175 181 191

Chés monumints pi lius d'mémoére[éditer | modifier ech wikicode]

  • Église Saint-Omé
Église Saint-Omé

Lius, agés, hamiaus pi écarts[éditer | modifier ech wikicode]

  • l'anchiène gare à Matringhin

Parsonnalitès loèyèes à l'conmeune[éditer | modifier ech wikicode]

  • In 1756, Eugène François Léonard de Tramecourt, chevalier, il est propriétaire dins l' catélenie d' Brouckbourq.

In 1788, es veuve Marie Anne Josèphe de Nédonchel, dame d'Ambricourt, de Matringhem et Gribauwal o Gribeauval al hérite éd sin mérri [2].

Notes pi référinches[éditer | modifier ech wikicode]

  1. Pascal Butstraen, Le bilan du maire de Matringhem : comment un imbroglio local est remonté jusqu’au conseil des ministres - Difficile pour Jean-Luc Obin de présenter un véritable bilan, puisque durant les cinq ans qu’il a passés à la tête de Matringhem, il n’a pu exercer réellement sa fonction de maire qu’à la suite de sa réélection en décembre dernier. Une situation ubuesque qui trouve son origine au second tour de l’élection de mars 2008, invalidée par le tribunal administratif. Si ubuesque que le cas a dû être tranché par le conseil des ministres. , La Voix du Nord l' 1er ed novimbe 2013 , vir in line , consultè l' 31 éd jinvier 2015.
  2. Georges Dupas, Seigneuries et seigneurs de la châtellenie de Bourbourg - pache 95 , Galaad Gral éd. , Coudekerque-Branche (2001)

Loïens intarnètes[éditer | modifier ech wikicode]

Édseur chés eutes prodjés Wikimédia :