Musée du Toutchet-Paris-Plache

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ch' musée du Toutchet i foait partie du résiau des musées du païs du Montreuloé lonmé 2P2M aveuc chés musées des villes du Toutchet, Étape, Montreu pi Berck. Chés collekcions al sont installées dins l' villa Way-Side. Ch' musée, il o ch' label « Musée de France » et pi il est ouvert tout chés jours sauf ech mardi. Ch' musée il est à l'ange éd l'avenue du golf et pi éd l'avenue du catiau, dins l' forêt.

Ech musée il o té inauguré au 9 éd juilet 1932 et il étôt plaché dins l'heutel d' ville à ch'momint-lo.


Collekcions pérmanintes[éditer | modifier ech wikicode]

Il y o deus parcours :

Ésposicions temporaires [1][éditer | modifier ech wikicode]

  • 2015 :
  • 2014 :
  • 2013 :
  • 2012 : Claude Viallat, aux marges de la peinture.
  • 2010 : Célébrités d'hier à aujourd'hui, photographies des collections Édouard Champion et Studio Harcourt (Paris).
  • 2008 : Eugène Chigot, de la Côte d'Opale à l'impressionnisme.
  • 2007 : Gabon Passions.
  • 2006 : Louise Barbu, Trajectoires aléatoires du carré souple[2].
  • 2005 : Jean Dubuffet, 1962, et Dubuffet créa L'Hourloupe
  • 2004 : Europe, naissance de la modernité, du réalisme au post-impressionnisme chez les peintres français et allemands (1830-1930).
  • 2003 : Mer et Terre d'Opale, peinture et sculpture.
  • 2002 : Exposition de Pierre-César Lagage, peinture.
  • 2001 : Exposition d'Irène Darras, peinture et dessin.
  • 2000 :
    • juillet-août : Portrait des années folles.
    • avril-juin : Photographes en résidence.
    • janvier-mars : Les figures du siècle.
  • 1999 :
    • octobre-décembre : Louise Bentin, trajectoires.
    • avril-juin : Où en est la peinture ?", exposition proposant une étude des différents courants de la peinture contemporaine.
  • 1998 : L'affiche balnéaire sur la Côte d'Opale.
  • 1997 :
    • juillet-août : L'art du sport ou 100 ans de pratiques sportives au Touquet-Paris-Plage.
    • mai : Picasso, Matisse, Mirò... les collectionneurs privés exposent.
  • 1996 : Histoire et histoires du Touquet.


Loyen éstérne[éditer | modifier ech wikicode]

Références[éditer | modifier ech wikicode]

  1. Jornals munichipals : Vivre au Touquet 4 saisons, Le Touquet Magazine, Touquet-Paris-Plage Infos.
  2. Le peintre Louise Barbu..