Pierre Garnier

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher

Garnier Pierre ch'est un poète picard né l'9 d'janvié 1928 à Anmien pi défuncté au 1 ed févrié 2014.

Pik bou
poéme éspacial
Ozieux
  • Ozieux, poèmes spatialistes in dialecte picard, Éklitra, Anmien, 1967
  • Ozieux 2, Nords - Textes, Nords / Bergike, Ottignies, 1976
  • Chés Cabotans (aveuc eune traduction in picard éd Tornai d'Marcel Hanart), Nords / Bergike, Ottignies, 1978
  • El Tére a bètes, poèmes in picard, supplémint del érvue le Jardin ouvrier , Anmien, 1996
  • El Tére el tète, poèmes in picard, supplémint del érvue le Jardin ouvrier, Anmien, 1998
  • Ech Catieu d’Pinkigni (aveuc auchi chés versions d’Olivier Engelaere pi d’Ivar Ch'Vavar), poèmes in picard, Secondes Éditions du K., (reprises par Engelaere éditions), Aro, 2003 , ISBN 2913934056
  • Ech Biœ tenp, poème in picard, supplémint del érvue L’enfance n°1, Anmien, 2005


bibliografie[éditer | modifier le wikicode]

Pierre Garnier pi François Beauvy (à gueuche) au 18 ed juilet 2008 à Saisevo (Sonme)
  • Vive-cœur (4 poèmes), la Tour de feu, 1949
  • Souche d'aubes (12 poèmes), la Tour de feu,1950
  • Un arbre sort de l'aube, imprimerie du Courrier Picard, 1952
  • Faire-part (14 poèmes), Escales/Pierre-Jean Oswald,1952
  • Après nous le soleil (11 poèmes), Les Cahiers de Rochefort, 1952
  • Quatre poèmes pour Ilse, Ressac, 1953
  • Les Armes de la terre, Librairie Les Lettres, Paris,1954
  • Poésie allemande d'aujourd'hui, Librairie Les Lettres, 1955
  • Les Veilleurs (4 poèmes), Les Cahiers de Rochefort,1955
  • Poèmes de Gottfried Benn, collection Parallèle, Librairie Les Lettres, 1956
  • Roger Toulouse, essai, Les Amis de Rochefort, 1956
  • Frédéric Nietzsche, collection Poètes d'aujourd'hui, Seghers, 1957
  • La Nuit est prisonnière des étoiles, Librairie Les Lettres, 1958
  • Seuls quelques-uns le peuvent, nouvelle, Les Cahiers de Rochefort, 1958
  • Trois poètes allemands de la Nature, André Silvaire, 1958
  • Gottfried Benn, Un demi-siècle vécu par un poète allemand, collection Critique et création, André Silvaire, 1959
  • Henri Heine, collection Poètes d'aujourd'hui, Seghers, 1959
  • Et par amour voulaient mourir, roman, traduit en grec par Agnès Sotiracopoulou, Difros, Athènes, 1959
  • Seconde géographie, Gallimard, Paris, 1959 ; traduits en grec par Agnès Sotiracopoulou, Mavridis, Athènes, 1974
  • Sept poèmes extraits d'Ithaque, Les Cahiers de Rochefort, Nantes, 1959
  • Goethe, collection Écrivains d'hier et d'aujourd'hui, Seghers, 1960
  • Les Synthèses, André Silvaire, 1961
  • Equatoriale, illustrations de Flora Klee-Palyi, Flora Klee-Palyi, 1961
  • Positions actuelles (réflexions critiques sur l'histoire, la poésie et l'esprit), André Silvaire, 1961
  • Novalis, collection Écrivains d'hier et d'aujourd'hui, Seghers, 1962
  • Mais la vie est la plus forte, poème de Ondra Lysohorsky, André Silvaire, 1963

éspacialisme[éditer | modifier le wikicode]

  • « Poèmes à dire » et « Poèmes à voir » (aveuc le « Manifeste pour une poésie nouvelle, visuelle et phonique», 30 septembre 1962), revue Les Lettres, n°29, André Silvaire, 28 janvier 1963
  • Poèmes spatiaux picards, Éklitra, Amiens, 1966
  • 7 Micropièces (dont « Eléments d'un théâtre », voir Spatialisme), Serielle Manifeste 66, Galerie Press, Sankt Gallen, Suisse, 1966
  • Ozieux, poèmes spatialistes en dialecte picard, Éklitra, Amiens, 1967
  • Minipoèmes, textes concrets pour enfants, Situazione n°4, Milano, 1967
  • Sekunden/französisch/deutsch, traduit par IlseGarnier, Bläschke Verlag, Darmstadt, 1967
  • I microcosmique (7 poèmes concrets), Ganglia, Toronto, 1967
  • Six odes concrètes à la Picardie, Mayer, Stuttgart,1967
  • Expansion (Aus dem Französischen von Fritz Werf), Atelier Verlag, Andernach, 1967
  • Théorie du spatialisme, traduit en grec par Greca, Difros, Athène, 1967
  • Spatialisme et poésie concrète, essai, Gallimard, Paris, 1968
  • Ozieux 2, Nords - Textes, Ottignies, 1976
  • Le Jardin japonais, tome I et tome II, André Silvaire, 1978
  • Jardin japonais, Theo Leuthold Presse, Zürich, 1978
  • Jardin pour Friedericke Mayröcker, Neue texte 20/21, H. Bäcker, Linz, 1978
  • Mer, monochromie pour Calais, Michel Sohier, Calais, 1979
  • Congo, Poème pygmée - Poème spatial, André Silvaire, 1980
  • Tristan et Iseult, poème spatial (préface d'Ilse Garnier, suivi du Journal de composition de Tristan et Iseult), André Silvaire, 1981
  • Poèmes blancs (poèmes-espaces - espaces-poèmes, collection Zerosscopiz, revue Doc(k)s, 1981
  • Livre de Danièle, poème d’amour spatial suivi d’une lettre, collection Spatialisme, André Silvaire, 1981 ; Livre de Danièle (poème d’amour spatial) (tome 2), 1983
  • Livre d'Amour d'Ilse, André Silvaire, 1984
  • Livre de Peggie, André Silvaire, 1985
  • Poèmes géométriques, André Silvaire, 1986
  • Poèmes en chiffres, Quaternaire, Liège, 1988
  • Une nativité, Quaternaire, 1988
  • Totentanz, Freibord, Wien, 1990
  • 33 Signale für Carlfriedrich Claus, Gebrauchsgraphik, Köln, 1990
  • Ein anderer Totentanz, Fundamental, Köln, 1992
  • Saint-Vaury-Creuse, Nous constructeurs de voile, La main courante, La Souterraine, 1992
  • A world, a word, a poem, Fundamental, Köln, 1992
  • Vues de Marseille, poésies spatiales, C.I.P.M., Marseille, 1993
  • Die andere Zeit, Atelier Verlag, Andernach, 1993
  • Konstruktivistische Landschaften, Ottenhausen Verlag, Piesport, 1994
  • Das Licht, Fundamental, Köln, 1994
  • Persephone, die zierliche Todesgöttin, Fundamental, Köln, 1995
  • Lyrisches Skizzenbuch, Freibord, 1996
  • Cartes postales-poèmes, Alain Buyse, Lille, 1996
  • Ein Requiem, Fundamental, Köln, 1996
  • Treffen in Grignan, Rot, Stuttgart, 1997
  • Pikardie, Fundamental, Köln, 1998
  • Ein Büchlein für Carlfriedrich, Kunst-Keller, Annaberg-Buchholz, 1998
  • Drucken ist dichten, Dichten ist drucken, Fundamental, Köln, 1999
  • Ilse plage, Clapàs, coll. L'Avant-langue, Aguessac, 1999
  • Cahier de poésie / Poésie spatiale, Phi, Echternach, Luxembourg, 2000
  • Die Fenster, Fundamental, Köln, 2000
  • Das Dorf, Fundamental, Köln, 2001
  • Livre d'école, Ediciones del Hebreo Errante, Madrid, 2002
  • Le jardin japonais du poète Yu, la Main courante, La Souterraine, 2003 (repris dans Le poète Yu)
  • Les Constellations en 2002, le corridor bleu, 2003
  • Gedichte aus der Ferne, Raumlyrik, Fundamental, Köln, 2003
  • Le poète Yu, tome I, Ediciones del Hebreo Errante, Madrid, 2003 ; tome II (poèmes-chiffres), 2004 ; tome III, 2005 ; réunion des 3 tomes, bilingue allemand/français, Aisthesis Verlag, Bielefeld, Allemagne, 2006
  • Les Transparences du poète Yu, Ediciones del Hebreo Errante, Madrid, 2006
  • Connaissez-vous la poésie ? (aux écolières et écoliers), Fidel Anthelme X, 2008
  • Comment se fait le poème ?, Corps puce, Amiens, 2008
  • Les Devises, Éd. des Vanneaux/Éd. de l'Abreuvoir, 2008
  • Le poète Yu écrit son livre de chant (Le poète Yu - Tome IV), bilingue allemand/français, Aisthesis Verlag, Bielefeld, Allemagne, 2008

otes[éditer | modifier le wikicode]

  • Picardie, Coupes poétiques (83 poèmes), Éklitra, Amiens, 1967
  • Perpetuum mobile, Gallimard, 1968
  • Ondra Lysohorsky, Poésie vivante, Genève, 1970
  • Chés Cabotans (avec une traduction en picard de Tournai de Marcel Hanart), Nords / Belgique, Ottignies, 1978
  • Le Soleil est un regard : poèmes, Éd. des Prouvaires, Paris, 1979
  • Ornithopoésie, André Silvaire, 1986 ; réédition suivie de « Poésie spatiale - 2006 », Éd. des Vanneaux, Montreuil-sur-Brêche, Oise, 2007
  • Les Oiseaux chantent l'éternité, L'Arbre, La Ferté-Milon, 1989
  • Picardie, Une chronique (avant-propos de Martial Lengellé, préface de François Huglo, poème-hommage d'Ivar Ch'Vavar), l'Invention de la Picardie, 1989 ; bilingue français/allemand (sans les poésies spatialistes - préface de Fritz Werf), Bamberger Editionen, Bamberg, 1992
  • Poèmes de Saisseval, Studio Veracx, Berck-sur-Mer, 1992 ; Poems of Saisseval, bilingue anglais/français, Black Hat Press, Goodhue/Minnesota, 1995 ; La Vague verte, Inval-Boiron, 2005
  • Marseille, Un reportage, C.I.P.M., Marseille, 1993
  • Une mort toujours enceinte (une chronique) - composé de « Une enfance », « Une adolescence » (poème érotique) et « Un souvenir », Corps Puce, Amiens, 1994 ; 2 tomes suivants : 1995 et 1996 ; Adolescence (rééd. du poème « Une adolescence »), collection « Amorosa », Éd. des Vanneaux, 2008
  • El Tére a bètes, poèmes en picard, supplément de la revue le Jardin ouvrier, Amiens, 1996
  • L'Imprimerie de Rochefort-sur-Loire, Les Cahiers de Garlaban, Hyères, 1997
  • El Tére el tète, poèmes en picard, supplément de la revue le Jardin ouvrier, Amiens, 1998
  • Loire vivant poème, Le Dé bleu, Chaillé-sous-les-Ormeaux, 1998
  • Depuis qu'il n'y a plus d'abeilles, la poésie a quitté le village, le corridor bleu, 1999 (repris dans l’Immaculée conception)
  • Car nous vivons et mourons si peu (une chronique), bilingue allemand/français, collection Sources, En Forêt / Verlag Im Wald, 1999
  • Une plage au bord de l'océan, Clapàs, 2000
  • À vécu la disparition des bouvreuils (repris dans l'Immaculée conception), Fidel Anthelme X, 2000
  • Une enfance - c'était encore au temps de la cueillette, G & g, Berthecourt, 2000
  • les Oiseaux, 2 volumes, collection Week-end, l'Attente, Bordeaux, 2000
  • Depuis qu'il n'y a plus de papillons, Alain Lucien Benoît, Rochefort, 2001 ; Papillons (« Depuis qu'il n'y a plus de papillons... »), encres de Claire Alary, TraumFabriK éditions, Angers, 2008
  • L'Immaculée conception (litanie), bilingue allemand/français, collection Sources, En Forêt / Verlag Im Wald, 2001
  • L'Alouette, une litanie picarde, Dumerchez, Verderonne / Reims, 2002
  • Ech Catieu d’Pinkigni précédé des versions d’Olivier Engelaere et d’Ivar Ch'Vavar, poèmes en picard, Secondes Éditions du K. (reprises par Engelaere éditions), Arras, 2003 ISBN 2913934056
  • Viola Tricolor, poèmes, bilingue allemand/français, collection Sources, En Forêt / Verlag Im Wald, 2004
  • Heureux les oiseaux ils vont vers la lumière, Éd. des Vanneaux, Montreuil-sur-Brêche, Oise, 2005
  • Ech Biœ tenp, poème en picard, supplément de la revue L’enfance n°1, Amiens, 2005
  • Le Testament de Saisseval, G & g, Berthecourt, 2005
  • 1916, La Bataille de la Somme, La Vague verte, Inval-Boiron, 2006 ; livre d'artiste de Sausen Mustafova (poème manuscrit et peintures de l'artiste sur le poème de Pierre Garnier), Frettecuisse, 2008 ; reproduction du livre d'artiste de Sausen Mustafova (50 ex. de tête avec une oeuvre originale "Tête" de l'artiste), La Vague verte, Inval-Boiron, 2008
  • La Vie est un songe, Éd. des Vanneaux/Éd. de l'Abreuvoir, 2008
  • Botschaften der Sonne / Messages du Soleil (« Ce pays de petites collines », « Messages du Soleil » et « le Ruisseau »), bilingue allemand/français, Verlag Ralf Liebe, 2008

aveuc Ilse Garnier[éditer | modifier le wikicode]

  • L'expressionnisme allemand (essai suivi d'un choix de textes, bilingue allemand/français pour les poèmes), collection Connaissez-vous ?, André Silvaire, 1962 ; rééd., 1979
  • Poèmes mécaniques, André Silvaire, 1965
  • Prototypes, Textes pour une architecture, collection Spatialisme, André Silvaire, 1965
  • Othon III, Jeanne d'Arc, Structures historiques, collection Spatialisme, André Silvaire, 1967
  • Esquisses palatines, André Silvaire, 1971
  • Anthologie de Poésie spatiale de 1962 à nos jours, Maison pour tous, Calais, 1979
  • Kunstmappe, Verlag der Kunst, Dresden, 1984
  • Fibel, eine Elegie, Hybriden Verlag, Berlin, 1996
  • Die Erde ist ein denkender Kopf, Landpresse, Weilerswist, 1997

colaboration[éditer | modifier le wikicode]

  • Poèmes franco-japonais (avec Seiichi Niikuni), collection Spatialisme, André Silvaire, 1966
  • Micropoèmes (avec Seiichi Niikuni), revue ASA, n°4, 1970
  • Petits poèmes mathématiques simplistes (avec Seiichi Niikuni), revue ASA, n°5, 1971
  • Terrail, Écrire le château, Poèmes d'architecture, Séries linéaires (avec Claude Peynaud et Pierre Courteaud), La main courante, La Souterraine, 1992
  • Viva Africa (avec Bill Keith), Writers Forum, Londres, 1994
  • Petits livres faits à la main (avec Ilse Garnier, Serge Segay et Rea Nikonova), Zaumail Art, Eysk, 1994
  • Le Paysage creusois, Textes naturels pour un paysage légendé, Invention d'une Creuse pour y mourir, Typographie dans la topographie, La Creuse est partout autour de nous (avec Claude Peynaud, Rémy Pénard et Pierre Courteaud), La main courante, La Souterraine, 1995
  • Hai-Kai, Un Cahier d'écolier (avec Keiichi Nakamura), K1 Press c/o Keiichi Nakamura, Tokio, 2000
  • Hybrids (avec Keiichi Nakamura), English Japanese Poetry, K1 Press c/o Keiichi Nakamura, Tokio, 2001
  • Poèmes du Mont Fuji (avec Keiichi Nakamura), the New French-Japanese Poetry, K1 Press c/o Keiichi Nakamura, Tokio, 2001
  • Ce Monde qui était deux (avec Jean-Louis Rambour), Éd. des Vanneaux, Montreuil-sur-Brêche, Oise, 2006
  • « Soleil », Konkrete Poesie International, Hansjörg Mayer Verlag, Stuttgart, 1965
  • À Chacun sa place (avec Lucien Suel, Ian Monk, Eugène Durif, etc.), Éd La Contre Allée, Lille, 2008

disques[éditer | modifier le wikicode]

  • Poèmes phonétiques franco-japonais (avec Seiichi Niikuni), Columbia, Japon, 1971
  • Disque/3 Vi/tre, Edizioni di polipoesia dirette da Enzo Minarelli, Alatri, Italie, 1984 - Speaker Icon.svg acouter dsu UbuWeb o bin dsu modisti.
  • Phonetic Poetry on spatialisme/Poésie phonétique sur le Spatialisme (avec Ilse Garnier et Seiichi Niikuni), mastering/design/concept Pol Mahlow, Cha-Bashira, 1999 - Speaker Icon.svg acouter dsu UbuWeb o bin dsu modisti.


Su Pierre Garnier[éditer | modifier le wikicode]

  • Jean-Marie Le Sidaner, Pierre Garnier (avec des extraits du texte abandonné Terra incognita), collection Poètes actuels, Formes et Langages, Uzès, 1976
  • Cahiers de l'Abbaye de Saint-Arnoult, 1987
  • La Petite Fabrique de Rêves n°11, Traumfabrik Editions, Couture, 1997
  • Collectif, Pierre Garnier : actes du colloque d'Angers et Rochefort-sur-Loire des 29, 30 et 31 mai 1997 (études de Pierre Dhainaut, Jean Ricardou, Jacques Donguy, Jean Bouhier, Jean-Luc Pouliquen...), Presses de l’Université d’Angers, 1999
  • Revue L'Oreillette, nos 30 et 31, Clapàs,Aguessac, 1999
  • Martial Lengellé, L'Œuvre poétique de Pierre Garnier, Thèse de doctorat (avec une bibliographie détaillée), Presses de l'université d'Angers, 2001.
  • Pierre Garnier. Le Parcours d'un poète, Bibliothèque départementale de la Somme, 2002
  • Revue Faîtes entrer l’infini n°39 (entre autre sur la polémique Garnier-Aragon), 2005
  • Pierre Garnier (étude de Cécile Odartchenko suivie de textes de Pierre Garnier et de poèmes spatialistes d'Ilse Garnier), collection Présence de la poésie, Éd. des Vanneaux, Montreuil-sur-Brêche, 2007

Loyens intarnètes[éditer | modifier le wikicode]

  • Vidéo 1 et 2 de deux lectures de Pierre Garnier en picard Speaker Icon.svg