Prieuré à Saint-Georges (Pas-d'Calés)

Cha vient éd Wikipedia
Aller à la navigation Aller à la recherche

Ech comte Enguerrand il o dotè l' capelle Saint-Georges pré d' Hesdin et i ll'a donnè in 1094, conme prieuré à l'abaïe d'Anchin, fondée in 1079 pré éd Doï.

In 1553, Hesdin o tè berzillée pèr chés troupes éspaingnoles, mais ch' faubourq Saint-Georges et pi sin prieuré étoette intactes. Ène novelle forteresse o tè construite pèr Charles Quint à quate kilomètes pus loin, au confluint d'el Canche et pi d'el Tèrnoèse, et ène novelle ville Hesdin débute mais seulmint quèques pouéysans sont v'nus s'abloker ichi.

Ch' prieuré Saint-Georges a réussi à gérer ses biens et conme o il étoait l' pus riche possession éd l'abaïe d'Anchin. [1]

In 1745, i n'y avoait pus éq chonq moénes dins ch' prieuré.

Notes[éditer | modifier ech wikicode]

  • Énée Aimé Escallier, L'abbaye d'Anchin (1079-1792), Lefort, Lille, (1852) rééd. pèr Saraswati Press , ISBN 10 : 1249513316 , ISBN 13 : 9781249513315 (2017)
  • Cartulaire chronique du Prieuré Saint-Georges d'Hesdin : [1094-1185] , publié pèr Robert Fossier , Coll. : Documents, études et répertoires / Institut de recherche et d'histoire des textes, Éd. du Centre national de la recherche scientifique, Paris , ISBN : 2-222-04128-7 , ISSN 0073-8212 ; 42 (1988)

Référinches[éditer | modifier ech wikicode]

  1. Marie-Noëlle Grippari-Piganiol, Religieux et biens temporels : le prieuré de Saint- Georges d'Hesdin (1094-1553) , artike , Revue du Nord, 295 , pp. 239-257 (1992)