Catédrale Nou-Danme d'Anmien

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
El grand fachade à l’catédrale
Logo monument historique - rouge ombré, encadré.svg

El Catédrale Nou-Danme d’Anmien, ou Note-Danme, ch'est unne catédrale ed tchulte catolike dédièe à l’Viergue Marie qui s’truve à Anmien in Picardie, in Franche. El catédrale d’Anmien ch’est l’pus grande catédrale ed Franche dins ses diminsions ddins (200 000 m3). Al est considérèe conme un d’ches pus bieus morcieus d’arkitecture gotike avuc ches catédrales ed Chartres, Rins, Bourges pi Bieuvais (minme si qu’à Bieuvais el catédrale n’o janmoais ‘tè finite).

El catédrale d’Anmien al est in gotike roaiyonnant pi flamboéïant. Ès londgeur ch’est 145 mètes pi s’heuteur ch’est 42,30 mètes, ch’est quasimint ch’maximum d’heuteur qu’unne catédrale put avoér. El fachade à l’catédrale al est admirabe por ses estchulptures d’ech XIIIe sièke.

Diminsions[éditer | modifier le wikicode]

Plan initial de la cathédrale réalisé par Eugène Viollet-le-Duc. La cathédrale a peu changé depuis lors. On doit y ajouter les 11 chapelles latérales de la nef[1] construites rigoureusement dans l'axe des deux collatéraux extérieurs du chœur.
Plan initial de la cathédrale avec échelle. Noter la manière dont les tours ont été réduites en taille. Réalisé par G. Dehio et G. von Bezold.

Sorses[2],[3],[4] :

  • londgeur déhors : 145 m
  • londgeur eddins : 133,50 m
  • porfondeur à ch'keur à 4 travèes pi doubes colatéraus (comprins ch'déambuloére, ch'rond-point à sèt pans pi l'capèle d'axe) : 64 m
  • londgeur à l'nef ed 6 travèes : 54 m
  • lardgeur à ch'voaissieu d'chinte à l'nef : 14,60 m
  • lardgeur à ches bos-keutès à l'nef : 8,65 m
  • lardgeur à l'nef avec ses 2 bas-côtés : 32 m
  • lardgeur à l'nef avuc ses 2 bos-keutès pi ches capèles latérales : 40 m
  • heuteur edsous voute à ches bos-keutès à l'nef : 19,7 m (soét quasimint ch'doube ed ches bos-keutès à l'nef à Nou-Danme ed Paris, qu'ont inte 10 pi 10,5 mètes d'heuteur, pi quasimint l'minme heuteur eq por l'nef d'el catédrale ed Lisieus qui faait 20 mètes d'heut)
  • heuteur ed ches colonnes qui bordtte el nef (capitieus inclus) : 13,85 m
  • distanche inte ches piles (d'ouèst à èst) : 5,2 m
  • lardgeur à ch'transept sins ses deus colatéraus : 14,25 m
  • totale lardgeur seuf uève d'ech transept : 29,30 m
  • londgeur seuf uève d'ech transept : 70 m
  • londgeur dins chl'uève d'ech transept : 62 m
  • diamète à l'rose nord d'ech transept : ?
  • diamète à l'rose sud d'ech transept : ?
  • heuteur edsous voute : 42,30 m (conte 33,50 m por Nou-Danme ed Paris)
  • heuteur déhors à ch'foaîte à ches toétures : 56 m
  • heuteur à l'flèke : 112,70 m
  • heuteur à l'tour nord : 68,19 m (el minme heuteur eq ches tours ed Nou-Danme ed Paris)
  • heuteur à l'tour sud : 61,70 m (seulment 6 m ed pus qu'ech foaîte d'ech toét à chl'édifice inviron)
  • surfache coverte : 7 700 m2
  • volunme eddins : inviron 200 000 m3 (deus foés pus qu'à Nou-Danme ed Paris, moais seulmint l'moétiè seulement d'ech volunme à l'catédrale ed Colongne qui foait 407 000 m3)
Fachade d'ouèst
  • totale lardgeur : 48,78 m
  • lardgeur d'ech porche d'ech portail d'ech Bieu-Diu : 11,69 m
  • porfondeur à ch'porche-chi : 5,52 m
  • lardgeur ed ches deus porches ed keutè : 6,27 m
  • porfondeur ed ches deus porches-lo : 4,54 m
  • lardgeur ed ches 2 conterforts qui sépartte ches 3 porches : 2,92 m
  • diamète à l'rose : 11 m.

Eslon ch'live « Nou-Danme d'Anmien » qu'o 'tè publiè in 1833 par Antoine Pierre Marie Gilbert[5], el totale heuteur edpis ch'pavè à chl'église dusqu'à ch'sonmet à l'flèke, y comprins ch'coc, sroét d'128,64 m moais i feut rtirer deus mètes liès à l'resteuracion mnée aprés cha.

Istoére[éditer | modifier le wikicode]

Ches prunmiers crétiens à Anmien[éditer | modifier le wikicode]

El caritè d’Saint-Martin dseur ech palais d’justiche

El tradicion populoaire a raconte qu’à ch’troésième sièke, Firmin, un précheus crétien qu’étoét ch’dischipe à Saint-Saturnin d’Toulouse, il o vnu à Anmien por fonder l’prunmière conmunntè crétienne in Picardie, qu’étoét coér unne région formint poaiyinne à ch’tans-lo. Aprés s’prèche pi aprés qu’il euche fondè unne conmunntè, Firmin il o subi ch’martire raport eq dins ch’tans-lo chl’Impire Romain i persécutoét ches crétiens (echl’Impire i vo dvenir ofichièlmint crétien in 313 edsous Constantin). Firmin ch’Martire il o insuite ‘tè intérè par un eute Firmin : Firmin ch’Confesseus.

O n’o mie autchunne pruve ed ches évènmints-lo raport qu’in n’o point d’teske ed chole époke qui n’in parle, moais o sait ed seure foaichon qu’Saint-Martin il s’o foait batisier à Anmien in 334 (ch’est itou lo qu’il o donnè sin mantieu à un peuve, ch’est chl’épisode d’el Caritè ed Saint-Martin), adon o sait qu’il y avoét djo unne conmunntè crétienne à ch’quatrième sièke. In pus, in o un teske qui date ed 346 pi qu’i parle d’un évèke d’Anmien lonmè Eulogius à ch’momint-lo.

In 407, ches Barbares is sacajtte Anmien pusiurs foés. Ches Vandales, ches Alains pi ches Suèves is ataktte el vile, is défustinntte tertout, el conmunntè crétienne al est massacrèe oubin a s’inseuve raport qu’in n’o mie d’trakes d’ale aprés cha. Dins l’deusième moétiè d’ech sièke, echl’évingélisacion d’el région a rkminche edsous l’impulsion à Saint-Rémi, echl’évèke ed Rins, pi itou grache à l’conversion d’Clovis, ech Roé à ches Francs. Un nouvieu évèke il est lonmè : Eudibius, in 511, qu’est ch’prunmier qu’o connoéche edpis Eulogius.

El prunmière catédrale d’Anmien[éditer | modifier le wikicode]

Conme il y o un évèke, i feut qu’el vile Anmien al euche unne catédrale por y bouter l’catède à chl’évèke (unne catède, d’ech grec καθέδρα, ch’est l’caïèle ed puvoér d’un évèke). Adon o sait qu’aprés Édibius, un insanne ed batimints catédraus is vont ète batis dseur echl’implachmint à l’catédrale actuèle. Echl’insanne-lo i comprindoét deus églises, unne consacrèe à Saint-Pièarre pi Saint-Paul, pi insuite à Saint-Firmin ch’Martire, pi l’eute à l’Vierche Marie. O n’sait mie quand-jou qu’ches deus églises ales ont ‘tè batites, moais o sait qu’ales rinfrunmoétte ches likes à pusiurs saints conme Saint-Fuscien, Saint-Victoric pi Saint-Gincien. À ch’Moéyin Age, ches rlikes à ches saints sont d’ches ocasions d’pèlrinnage qui raport’tte granmint d’monne à Anmien, ches rlikes aidtte à foaire ech prestige à unne vile.

El catédrale romanne d’Anmien[éditer | modifier le wikicode]

El tète Saint-Jean ch’Batisse

À ch’cminchmint d’ech XIIe sièke, un fort fu i détruit l’vile Anmien. Ches deus églises d’echl’insanne catédral is sont détruites itou. Unne nouvèle catédrale vo ète batite por rimplacher chole qu’o disparu. El nouvèle catédrale al est in stile roman, al est kminchèe in 1137 pi finite in 1152. Os sonmes à l’fin d’echl’art roman, à Saint-Dnis, chl’abè Suger il o fini s’nouvèle basilike in 1145 et al est dins in stile nouvieu por echl’époke : echl’invincion d’el croésèe d’ogive al o permins d’foaire un batimint pus heut pi avuc ed ches overtures pus grandes qui donnent pus ed leumière eddins, ch’est ch’stile gotike qui vyint d’naite. À Rouen, echl’évèke Hugues il o djo kminchè à détruire ès catédrale romanne (pamoins al avoét ‘tè finite in 1063) por kmincher in nouvieu batimint avuc ches croésèes d’ogive, ch’est ch’kminchmint d’echl’actuèle catédrale Nou-Danme ed Rouen.

Maugrè qu’chole catédrale romanne d’Anmien a n’vo mie durer long, ch’est quand-minme dins chole-chi qu’ech Roé d’Franche Filipe Augusse i vo s’marier avuc el princhesse dannoése Ingeburge in 1193, pi ch’est itou chole catédrale romanne qui vo rchuvoér unne erlike fort importante in 1206 : el tète Saint-Jean ch’Batisse. Eslon l’tradicion, ch’est un croésè picard qui s’lonmoét Walon d’Sarton pi qu’étoét cannoinne ed Picquigny qui l’éroét réussi à truvoér à Constantinnope in 1204, quanqu’ches croésès is ont défustinnè l’vile. Ervnu à Anmien avuc echl’erlike, al o ‘tè atcheuillèe ofichièlmint par echl’évèke Richard ed Gerberoy qu’o foait unne grande fète por echl’ocasion : el receptio d’ech 7 décimbe 1206. Avuc echl’arivèe d’chole erlike à Anmien, el vile a vo dvenir liu d’un d’ches pus grands pèlrinnages ed Franche d’ech Moéyin Age, pi l’vile a vo dvenir fort riche itou grache à cha.

El construccion à l’catédrale actuèle[éditer | modifier le wikicode]

Echl’église Saint-Firmin al avoét ‘tè détruite in 1220 por foaire el nouvèle catédrale gotike pi rconstruite un peu pus loin, dins ch’quartier Sant-Leu. Innui, in put coér vir ches restes à chl’otel-Diu d’ech XVe sièke qu’est in foait ches restes à chl’église Saint-Firmin.

In 1218, el catédrale romanne pi toute el vile Anmien ales sont détruites par un fort feu. Por El vile, ch’est unne catastrofe, granmints d’régions intour vont donner d’echl’aïude à l’vile pi grache ches dons d’ches pèlrins qui vyinntte por vir ches rlikes (seurtout l’tète à Saint-Jean ch’Batisse qu’o ‘tè épargnèe d’ches flanmes par ches chanoinnes), echl’évèke d’Anmien Évrard de Fouilloy i put kmander l’construccion d’unne nouvèle catédrale, dins ch’nouvieu stile, ch’keup-lo. Ech projet ch’est unne catédrale pus heute, avuc granmint d’leumière eddins, avuc granmint d’estatues, dins un stile fin pi léger conme i s’foait d’mius à ch’tans-lo (in est in plangne dins l’période qu’in apèle innui « gotike roaiyonnant » in 1220), pi i vo ète confiè à « Moaite Robert de Luzarches » qui Sri chl’arkitecte à l’catédrale. Echl’ouvrage a kminche in 1220.

Ech pervis à l’catédrale innui. À ch’Moéïen Âche, il étoét pus ptiot moais ches destruccions d’ches dgères ales l’ont agrandi.

El catédrale d’Anmien al o ‘tè batite inte 1220 pi 1288, ch’est un tans d’construccion fort cort por un batimint si grand. Ch’est itou l’roaison porquoé qu’el catédrale al o un estile gotike fort armonnieus partout (in comparoaison avuc el Catédrale Nou-Danme ed Rouen par eximpe, qu’o ‘tè foaite ptit à ptit seur ches sièkes), moais in o quand minme ertruvè d’ches indices qui pruvtte qu’el construccion o ‘tè cangèe queuques foés pindant ches travaus, pi qu’ech projet finau n’est mie tout à foait conme echl’arkitecte i vouloét à ch’kminchmint.

El grande caire à l’catédrale Anmien

À ch’tans d’el construccion, ches canoinnes (ches prètes qui sont à l’paroéche d’unne catédrale) is vouloétte un grand pervis pour ches fètes erligieuses (à ch’Moéïen Âche cha ritme el vie d’el chitè), moais ches bourjoés d’Anmien is n’vouloétte mie acorder granmint d’plache, un acord o ‘tè truvè qui contintoét ches deus partis. Pus tard, el vile d’Anmien al o ‘tè détruite bèlmint d’foés, seurtout ch’cinte durant l’prunmière dgère mondiale, ech pervis il o pu ète agrandi.

El catédrale d’Amnyin al o ‘tè inscrite à ches monnumints istorikes in 1862, pi à ch’patrimoinne mondiau d’echl’UNESCO in 1981.

Chitacions[éditer | modifier le wikicode]

« EN L’AN DE GRACE MIL IIc
ET XX FUT L’UEVRE DE CHEENS
PREMIEREMENT ENCOMMENCHIÉ. »
– Régistes d’echl’époke, « In chl’an d’grache 1220 o ‘tè prunmièrmint acminchèe chl’euve ed chiens (echl’euve d’ichi) », vers 1222

« Unne ed ches pus bélés catédrales ed tout ch’roéyaume »
– Louis XI dins unne lète in octobe 1470

« Quand os visitez l’vile d’Anmien,
Qu’os soéïèches juif oubin crétien
Maroumétan, boin catolike
Ou-z érétike ;
Os courez tertous vir d’abord
Et j’prétind qu’os n’avez mie tort,
El construccion monumintale
D’el Catédrale. »
– Louis Seurvat

Notes[éditer | modifier le wikicode]

    Blason fr ville Amiens.svg   Tchulture & patrimoinne d'Anmiens
Istoére

Samarobriva • Comtes d'Anmien • Comtè Anmiennoés • Dit d'Anmien • Waide • Siège Anmien (1597) • Prunmière Dgère Mondiale (Bataille d'el Sonme • Bataille d'Anmien (1918) • Opéracion Michael)

Monumints istorikes

Catédrale Nou-Danme d'Anmien (Labirinte d'el catédrale • Ainge qui brait • Zodiake d'el catédrale) • Béfroé Anmien • Heutel ed ville • Palais d'justice • Heutel Bouctôt Vagniez • Heutel ed préfecture d'el Sonme • Logis d'ech Roé • Moaison d'echl'Atlante • Moaison d'ech Bailliache • Moaison d'ech Sagitoaire • Palais d'echl'évétchè • Tour Perret • Molin Passe-Avant • Molin Passe-Arière • Chitadèle d'Anmien • Église Sant-Leu • Moaison Jules Verne • Musèe d'echl'Heutel Berny • Musèe d'el Picardie • Chirke Jules Verne • Abaïe Sant-Acheul • Abaïe Sant-Jean-d'ches-Prémontrès (cloétre Dewailly) • Église Sant-Dgermain-chl'Écossoés • Église d'ech Sagrè-Tcheur • Église Sant-Honorè • Église Sant-Pière ed Montières • Église Sant-Rémi • Église Sante-Anne • Église Sante-Jeanne-d'Arc • Église Sante-Marie-Madlaingne • Couvint d'ches grisés Ma Seurs • Couvint d'ches Cordéliers • Couvint d'el Visitacion • Catieu Montières • Viule caserne Stengel

Patrimoinne nin-matériel, tradicions & évènmints

Wartier Sant-Leu • Waide • Hortillonnaches Anmien • Batieu à cornet • Martchè su ieu • Ches Cabotans • Comédie de Picardie • Fète Sant-Leu • Fète-Diu • Pélrinnache Sant-Jean-Batisse • Fète Sant-Jean • Foére d'el Sant-Jean • Grande rédrie • Rindez-vous d'el bande à dessin Anmien

Tchuisinne

Andouillète anmiennoése • Beignet d'Anmien • Fichèle picarte • Macaron d'Anmien • Patè d'cannard d'Anmien • Tuile d'Anmien

  1. Plan actuel de la cathédrale d'Amiens
  2. Antoine Pierre Marie Gilbert, Notre-Dame d'Amiens, [lire en ligne]
  3. Site U-Picardie - Plan de la cathédrale
  4. Site Structurae.de - Dimensions
  5. Notre-Dame d'Amiens de Antoine Pierre Marie Gilbert - 1833 (pages 21 et suivantes)