Chieuve

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Flag of Belgium (civil).svg  Chieuve
L’heutel éd Croÿ et pi l’église Saint-Martin
L’heutel éd Croÿ et pi l’église Saint-Martin


Drapiau
Flag of Chièvres.svg
Aménistrachon
Poéis Flag of Belgium (civil).svg Bergike
Région BE-WAL
Conmunauté BE-FR
Provinche BE-WHT
Arrondichemint Ât
Conmune -
Bourqmouéste Bruno Lefebvre
Majorité PS - Ecolo
Partis PS
MR
Ecolo
Nombes 17
10
6
1
Jéografie
Coordonnées °′0″N °′0″E / 0, 0
Supérfichie (inconnue) km²
Nombe éd gins
Dinchité
(inconnue) hab. (??/??/????)
(inconnue) hab./km²
Autes données
Gentilé Chieuvroé[s) , Chieuvroèse[s)
Code postal

7950
7950
7950
7950
7950
7951

conmeunes Chieuve
Grosage
Huissignies
Ladeuze
Tongue-Saint-Martin
Tongue-Note-Dame
Zone téléfonique 068
Site deul mérrie www.chievres.be

Chieuve (in walon Chieve , in frinsé Chièvres ) ch'est ène ville frincofone bérche , situé in Région wallonne dins l' prouvinche Hénau.

Nombe éd gins[éditer | modifier le wikicode]

Il y avoait in marche 2017, 6 881 habitants (3 388 hommes pi 3 493 feumes), soit ène dinsité d' 146,69 gins/km²[1] pour ène supérfichie d' 46,91 km².


Chés nombes pour chés innées 1846, 1900 pi 1947 ch'est aveuc chés anchiennes conmunes fusionnées.


Chés monumints pi lius d'mémoére[éditer | modifier le wikicode]

  • L'église Saint-Martin
  • Chés rimparts pi l' tour Gavre
  • L' capelle Saint-Jean-Baptisse
  • L' Capelle Note-Dame éd la Fontaine à Chieuve
  • Èl ladrerie
  • À Huissignies : ch' musée deul vie rurale
  • À Grosage : ch' p'tit musée du pain
  • À Huissignies : ech catiau Malaise
  • À Tongue-Note-Dame : l'église

Chés tradicions[éditer | modifier le wikicode]

  • L' procession du pèlerin
  • Èl ducasse à l'berdouille d' Huissignies


Jumelage[éditer | modifier le wikicode]

Sources[éditer | modifier le wikicode]

  • M.-A. ARNOULD, Le plus ancien acte en langue d’oïl : la charte-loi de Chièvres (1194), dins Hommage au professeur Paul Bonenfant (1899-1965), p. 85-118. , Brusselle, (1965),
  • P. BAUWENS, Chièvres. « Bonne ville du Hainaut », Gembloux, (1972).
  • M. VAN HAUDENARD, Histoire de la ville de Chièvres, 2e éd., Brusselle (1933).


Notes pi référinches[éditer | modifier le wikicode]

  1. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/stat-1-1_f.pdf

Vir étou[éditer | modifier le wikicode]

Édseur chés eutes prodjés Wikimédia :

Loyens éstérnes[éditer | modifier le wikicode]