Gofroé d'Villehardouin

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
El prunmière page ed ches écrits Gofroé

Gofroé d’Villehardouin (in franchoés : Geoffroy de Villehardouin, nè vers 1150 pi mort inte déchimbe 1212 pi juillet 1218) il étoét un cronnitcheus pi un cvalier franchoés. Il o prins part à l’contchète Constantinnope pindant l’Quatrième Croésade (dont i nos o loaiciè un réchit fin complet) pi il o étou donnè sn’aïude à l’fourmacion d’echl’Impire Latin avuc Baudwin VIII ed Flande.

De la Conqueste Costentinoble[éditer | modifier ech wikicode]

Gofroé d’Villehardouin il o écrit un réchit complet d’ches aüres qu’is ont ieu ches Croésès pindant l’Quatrième Croésade, seurtout avuc ches Vénichiens pi ches roaisons qui zzes ont amnès à prinde Constantinnope. Èch réchit-lo il est fin intéressant, il est un d’ches pus vius teskes in prose qu’os o in viu franchoés. Un eute cvalier croésè, Robert ed Clari, qui vnoét d'el Sonme, il o foait un réchit d'ches minmes évènmints in viu picard qui s'lonme Li estoires de chiaus qui conquisent Coustantinoble.

Echl’onme qu’il étoét[éditer | modifier ech wikicode]

Fin onme politike, mneus d’onmes acoutè, Gofroé il o juè un grand role pindant toute el Quatrième Croésade, ed 1200 dusqu’à 1207, seurtout à ch’cminchmint (ambassade Vnise, coés d’Bonnifache ed Montferrat conme onme kief ed l’armèe) pi à l’fin. Il o ‘tè un prudonme médiéval qu’o toudis trachè à warder l’unnitè d’ses onmes contes ches tintacions individualisses d’ète cvalier erleus. Gofroé d’Villehardouin il o bien connu Conon d'Bétunne.