Pierre Billet

Cha vient éd Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Billet
Né(e) l’ 2 éd novimbe 1836
à Cantin (Nord)
Nacionalité(s) upleft Franche
Défuncté(e) au 26 éd novimbe 1922
métié Artisse-pinte
formacion Émile Breton, Jules Breton
descendant Aline Guérin-Billet (pinte)

Pierre Célestin Billet, l'est né à Cantin (Nord) au 2 éd novimbe 1836 et pi l'est défuncté au 26 éd novimbe 1922[1],[2]. Ch' est un artisse pinte.

Signature de Pierre Billet
Pierre Billet: Pièche d' œillettes - 19° s.
Musée des Biaus-Arts éd Lille

Pierre Billet il o té l'élève des pintes Émile Breton pi Jules Breton[3].

Pierre Billet forme à l' pinture des élèves, conme s' fille Aline Guérin-Billet[4], Georges Maroniez[5] obin Maurice Lévis[6].

Euves à vir[éditer | modifier ech wikicode]

Quèques élèves[éditer | modifier ech wikicode]

Notes et références[éditer | modifier ech wikicode]

  1. Pierre Célestin Billet, généalogie de Jean Hervé Favre, sur Geneanet
  2. Larousse, 1877.
  3. Grand dictionnaire universel du XIXe siècle ; Dictionnaire général des artistes de l'école française
  4. L'Intermédiaire des chercheurs et curieux : questions et réponses, communications diverses, n°1112, p.740.
  5. Hélène Braeuener, Bénédicte Pradié-Ottinger, Les Peintres de la baie de la Somme : autour de l'impressionnisme, La Renaissance du Livre, 2001, p.108-109. (ISBN 280460554X)
  6. Société des artistes français, Explication des ouvrages de peinture, sculpture, architecture, gravure, et lithographie des artistes vivants exposés au Grand palais des Champs-Élysées, 1908, p. 103, Maurice Lévis ; Académie royale de peinture et de sculpture (France), Société des artistes français, Société nationale des beaux-arts (France)Explication des ouvrages de peinture, sculpture, architecture, gravure, dessins, modèles, éditeur Veuve Hérissany, 1898, p. 123, Maurice Lévis

Annexes[éditer | modifier ech wikicode]

Bibliografie[éditer | modifier ech wikicode]

  • Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle : français, historique, géographique, mythologique, bibliographique, littéraire, artistique, scientifique, t.17, suppl. 2, p. 567, Éd. Administration du grand Dictionnaire universel, Paris, 1877 (vir in line)
  • Émile Bellier de La Chavignerie, Louis Auvray, Dictionnaire général des artistes de l'école française, depuis l'origine des arts du dessin jusqu'en 1882 inclusivement : peintres, sculpteurs, architectes, graveurs et lithographes, Suppléments, p. 71, Librairie Renouard, Paris, 1888 (vir in line)

Liens externes[éditer | modifier ech wikicode]