Surpitchet

Cha vient éd Wikipedia
Aler à: navigachon, tracher

Un surpitchet ch'est un blason populoére picard. In dit étou nom j'té.
Ch'surplitchet l'est donné pèr chés gins des poéyis voésins.

pèr égzimpe
Sonme
Anmien
  • Chés matcheus d'gueugues d'Anmien (o bin Maqueus d'gueugues).
Saint-Souillu
  • Chés Décatorneus d'harnu d'Saint-Souillu ;
  • Chés Leuwarous d'Saint-Souillu ;
  • Chés Mérchands d'tamis d'Saint-Souillu ;
  • Chés Rous d'Saint-Souillu (ichi ch'rou[1] ch'est un capuchin (liéve) ).


Pas-d'Caleus [2]
Aro
  • Chés boïaux rouches d'Arro ( ch'est l'camisole éd rouche flanelle ).
Boulonne-su-mér
  • Chés maqueus d'breulles d'Boulonne


Nord
Lile
  • Lés bourjos d'Lille


Ainne [3],[4]
Élmé
  • "Lés récappés d'Élmé".
Soissons
  • "Chés béyeus d'Soissons".
Urchon
  • Chés guérnouillers d'Urchon.


Oése [5], [6]
Djincourt
  • "Chés Calinmichons d'Djincourt".
Sertchu
  • Chés gueux glorieux d'Sertchu. ( El picard "Glorieux" i veut dire "fiers" in françoés ).


Hénau
Chevri
  • Chés gâtes ed Chevi


Notes pi référinches[éditer | modifier le wikicode]

  1. René Debrie, Lexique picard des parlers sud-amiénois, Éklitra XL, imp. Sinet, Grandvilliers (1980).
  2. André Accart, Les sobriquets des habitants du Pas-de-Calais , les éditions Nord-Avril , 456 paches , ( 2006 ) ISBN 2-915800-05-7
  3. Ylliatud, Dictons et sobriquets populaires des départements de l'Aisne, Oise et Somme, Tugaut imp., Noyon (1887).
  4. Jean-Pierre Semblat, Dictionnaire des noms de lieux de l'Aisne, Archive & culture (2011)
  5. François Beauvy , Dictionnaire picard des parlers et traditions du Beauvaisis, coll. Éklitra - liméro LXIII, Imp. Mutualité agricole de l'Oise,(1990), ISBN 2-85706-020-3.
  6. Émile Lambert, Blason populaire dans l'Oise, in Bull Soc Archéologique de Creil, liméro 52-53 (1966).


dins chés lives-lo il y o itou quèques blasons populoères:
  • Jean-Marie François , Histoères, contes et pi légindes d'éch poéyi picard , coll Souvenance, Vague verte éd. , Inval-Boiron (2006).
  • Pierre-Marie Gryson, Denise Poulet, Le chti pour les nuls, First éd. , Péris (2009)
  • Alain Dawson, Le Picard de poche, Assimil évasion (2003).


Loïens intarnètes[éditer | modifier le wikicode]